Nomination en tant que rapporteur du Projet de loi Egalité et citoyenneté 28 juin 2016

A l’occasion de la réunion de lancement de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi « Égalité et citoyenneté » au Sénat, j’ai eu l’honneur d’être nommée Rapporteur du texte.

J’aurai la charge d’examiner le Titre 1, relatif à la citoyenneté et l’émancipation des jeunes, ainsi que le Titre 3, consacré à l’égalité réelle.
A l’occasion de la réunion de lancement de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi « Égalité et citoyenneté » au Sénat, j’ai eu l’honneur d’être nommée Rapporteur du texte.

J’aurai la charge d’examiner le Titre 1, relatif à la citoyenneté et l’émancipation des jeunes, ainsi que le Titre 3, consacré à l’égalité réelle.

Les tragiques attentats de 2015 ont rappelé la fragilité de notre démocratie, voire son rejet par certains de ses enfants. On ne peut donc qu’approuver la volonté de l’Etat de renforcer la cohésion sociale et le civisme ; c’est l’objectif annoncé du projet de loi « Egalité et Citoyenneté ».

Si nous partageons la volonté d’œuvrer pour une société inclusive et citoyenne, il ne faudrait pas que le grand nombre de mesures au caractère fort hétéroclite, contenues dans le texte, véritable cabinet de curiositéne soit qu’un inventaire de bonnes intentions.



Toutes mes actus