99ème Congrès des Maires de France à Paris

Du 31 mai 2016 au 2 juin 2016 se déroulait le 99ème Congrès des Maires de France à Paris. En tant que rapporteur de la commission intercommunalité de l’AMF, j’ai notamment participé à la table ronde sur le thème « quelle place pour les communes et l’intercommunalités dans une organisation territoriale en mouvement ? ».
Du 31 mai 2016 au 2 juin 2016 se déroulait le 99ème Congrès des Maires de France à Paris. En tant que rapporteur de la commission intercommunalité de l’AMF, j’ai notamment participé à la table ronde sur le thème « quelle place pour les communes et l’intercommunalités dans une organisation territoriale en mouvement ? ».

Après une introduction du politologue Pascal Perrineau qui a montré par une étude l’importance de l’attachement des Français à leur commune et leur force intégratrice, le Président du Sénat, Gérard Larcher a rappelé que les communes sont « des petites Républiques dans la Grande » qui doit jouer un rôle d’acteur premier de la démocratie locale.

Nos concitoyens ont une exigence de proximité mais aussi d’efficacité des communes et des intercommunalités. Les élus locaux, avec les concitoyens, savent construire les réponses spécifiques nécessaires à leurs territoires et à leurs spécificités. Il faut croire en l’intelligence de nos territoires pour se construire et se renouveler. Quel meilleur exemple que les communes nouvelles, dont le mouvement a été initié par les élus ; un mouvement pensé par et pour le terrain sans avoir été imposé par la loi : une révolution silencieuse.

voir la vidéo



Toutes mes actus