Question d’actualité au Gouvernement 17 mai 2016

J’ai interpellé le Premier ministre sur la situation quasi insurrectionnelle qui a tétanisé la ville de Rennes ce week-end, en plein état d’urgence. Habitants et commerçant sont épuisés, indignés par cette horde de casseurs sans loi déterminée à provoquer les forces de l’ordre et à détruire.
J’ai interpellé le Premier ministre sur la situation quasi insurrectionnelle qui a tétanisé la ville de Rennes ce week-end, en plein état d’urgence. Habitants et commerçant sont épuisés, indignés par cette horde de casseurs sans loi déterminée à provoquer les forces de l’ordre et à détruire. Ils sont galvanisés par un climat social délétère et reviendront notamment lors de la prochaine consultation sur l’aéroport de Notre Dame des Landes où atermoiements et faiblesses ont laissé prospérer un terreau de violence qui se propage en Ille et Vilaine. Aussi, j’ai demandé à Manuel Valls quelles décisions judiciaires sanctionneront ceux qui s’emparent sauvagement d’une ville et comment compte-t-il rendre de manière durable cette ville à ceux qui veulent juste y vivre, y travailler, y mener une vie normale ? Car la République ne peut s’accommoder de renoncement. Elle se construit sur l’exigence et l’impérieuse nécessité de faire respecter la loi pour protéger les libertés des plus faibles.



Toutes mes actus