Rejet de la Proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture à l’Assemblée Nationale : les parlementaires doivent faire preuve de responsabilité 2 février 2016

Adoptée au Sénat le 9 décembre dernier, la commission des affaires économiques de l’Assemblée a rejeté les articles de la proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture.

Ce texte avait notamment vocation à faciliter l'investissement et la gestion des risques financiers en agriculture, et alléger les charges de toutes natures pesant sur la compétitivité des entreprises agricoles.
Adoptée au Sénat le 9 décembre dernier, la commission des affaires économiques de l’Assemblée a rejeté les articles de la proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture.

Ce texte avait notamment vocation à faciliter l'investissement et la gestion des risques financiers en agriculture, et alléger les charges de toutes natures pesant sur la compétitivité des entreprises agricoles.

Devant la crise sans précédent que subissent de plein fouet les agriculteurs, la réaction de l’Assemblée nationale est inexplicable. Ces dispositions répondaient à leurs attentes…on ne peut pas les abandonner au milieu du gué et les laisser à leur désespérance. Le Gouvernement et les parlementaires doivent faire preuve de responsabilité, dans l’intérêt d’un monde agricole plongé dans le désarroi !



Toutes mes actus