Question orale au Ministre sur les frelons asiatiques 26 mars 2015

frelons
J’ai interpellé hier lors de la session de questions orales, le ministre de l’agriculture sur la lutte contre le fléau que représente le frelon asiatique, un insecte colonisateur et nuisible, dont l'espèce a été déclarée invasive depuis déjà plusieurs années.

D'après les chiffres de 2013, 70 % du territoire français est aujourd'hui colonisé, et tout particulièrement le Grand Ouest.
J’ai interpellé hier lors de la session de questions orales, le ministre de l’agriculture sur la lutte contre le fléau que représente le frelon asiatique, un insecte colonisateur et nuisible, dont l'espèce a été déclarée invasive depuis déjà plusieurs années.

D'après les chiffres de 2013, 70 % du territoire français est aujourd'hui colonisé, et tout particulièrement le Grand Ouest.

Or, la prise en charge par les particuliers des frais de destruction des nids situés sur leur propriété atteint ses limites du fait de son coût élevé et de son caractère itératif. Les personnes concernées sont alors parfois contraintes de s'abstenir - engendrant des risques sanitaires et contribuant malgré eux au développement du phénomène - ou de solliciter l'aide des communes. Compte tenu de l'ampleur du phénomène, qui menace indéniablement la santé publique (je rappelle que 15 morts sont à déplorer chaque année) et l'éco-système avec une mortalité accrue des abeilles, il reviendrait légitimement à l'Etat de prendre en charge les frais de lutte contre ce fléau, pour l'ensemble de sa population et de son territoire.

J’ai donc demandé au Ministre quelles dispositions comptait-il mettre en œuvre pour lutter contre ce grave phénomène d'invasion. Cet enjeu sanitaire ne doit pas devenir un transfert de charge supplémentaire de l’Etat à l’encontre des collectivités locales ! L’Etat doit assumer ses responsabilités.



Toutes mes actus